F3: U.S.Dole au point mort

Saint-Apollinaire 11
Dole 0
À St-Apollinaire, Espace Tabourot. Mi-temps : 11-0. 150 spectateurs. Arbitre : M. Giacomini (Ile-de-France).
Pour Saint-Apollinaire : un essai de Chuzel (25′), deux pénalités de Vadot (6′, 15′).
Carton rouge : Pacot (80′) à Dole.
Carton jaune : Vuitton (60′) à Dole.
Les Epleumiens ont réussi la performance de vaincre Dole, leader invaincu de la poule, grâce à une bonne dose d’envie et une très grande solidarité. Jamais vraiment inquiété, Saint-Apollinaire/Talant signe ainsi sa première victoire de la saison et tient son match référence.
Les joueurs de Thierry Chanut prenaient dès les premières minutes l’ascendant psychologique sur leurs adversaires en campant dans les vingt-deux mètres dolois. Appliqués et conquérants, les Epleumiens muselaient parfaitement le leader et Vadot, sur pénalité, plaçait deux banderilles qui faisaient mouche (6-0, 15′).
Dix minutes plus tard, Chuzel, à la réception d’une passe d’Estivalet, passait a seconde en filant aplatir en bout de ligne (11-0, 25′). Un peu sonné, Dole devait attendre la 30′ pour effectuer sa première incursion dangereuse dans le camp de Saint-Apollinaire-Talant par Chahid. Mais les locaux tenaient le coup.
Au retour des vestiaires, les Epleumiens continuent à appuyer sur l’accélérateur. L’entrée de Nicolas Orry (46′) redonnait d’ailleurs un peu de dynamisme aux joueurs de Thierry Chanut. Ces derniers étaient d’ailleurs tout proches de corser l’addition. Orry (61′) se voyait refuser un essai pour un pied en touche, tandis que Claudel, à la réception d’une chandelle du même Orry, était trompé par un rebond (67′). Rien ne devait être marqué durant cette seconde période mais pour Saint-Apollinaire/Talant, l’essentiel était fait depuis belle lurette. « J’avais demandé aux joueurs de jouer sans pression et ils ont très bien su le faire. De plus, notre coaching s’est avéré payant en seconde période. Les gars ont joué très proprement » résume Thierry Chanut, satisfait à juste titre de la prestation des siens qui augure des lendemains chantant. Quant à l’US Dole, cette défaite doit forcément la faire réfléchir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.