F3: U.S.Dole  » Beaune petit bras « 

Les Beaunois ont dû batailler ferme pour signer leur onzième succès d’affilée de la saison face à de solides Franc-Comtois. A défaut d’avoir été brillants, les joueurs du duo Rivier-Descaillot ont fait preuve d’abnégation et de patience dans la difficulté.
Pavary, sur pénalité, se charge d’ouvrir les hostilités (3-0, 5e). La suite est plus brouillonne. Le CSB multiplie les maladresses à l’approche des vingt-deux dolois. Après dix minutes de siège intensif, la persévérance fini par payer lorsque Thomas Drot sort de sa boîte et plonge dans l’en-but visiteur (8-0, 23e). Paravy allonge la note sur pénalité (11-0, 26e).
Mais Beaune peine à imposer son jeu face à des Dolois solides en mêlée et performants en touche. Les locaux se font d’ailleurs surprendre peu avant le repos par Iacob, qui après avoir feinté la passe, accélère irrémédiablement (11-8, 40e).
La seconde période est du même tonneau. Beaune met la pression mais sans succès. Réduit à treize suite à deux cartons blancs, Dole lâche cependant finalement prise. Pour avoir écroulés plusieurs mêlées, les visiteurs sont pénalisés d’un essai de pénalité. Une sanction qui vient logiquement récompenser un temps fort local (21-8, 64e). Le leader n’a pas convaincu mais il demeure invaincu. L’essentiel est préservé.

BEAUNE 21
DOLE 8
Beaune (Stade Jean-Guiral). – Beaune-Dole 21-8 (11-8). Arbitre : M. Farion (Lyonnais). 250 spectateurs.
Beaune : 2 essais Tho. Drot (23e), essai de pénalité (64e), 1 transformation (64e), et 3 pénalités Paravy (5e, 26e, 52e).
Dole : 1 essai Iacob (40e), 1 pénalité Humblot (28e).
Cartons blancs à Beaune : Bernia (75e) ; à Dole : Quinard (22e), Knapp (58e), Hernandez (60e).
Réserve : Beaune-Dole 31-0 (5 essais : Mehiaoui (3), Durand, Morillon, 3 transformations Urbaniac (2), Loubet).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.