F3: U.S.Dole  » Des tangos conquérants »

Sans se montrer irrésistibles mais auteurs d’une partie appliquée, les Genlisiens se sont logiquement imposés devant des Dolois très maladroits (19-5). Ils se replacent idéalement dans la course à la qualification.

L’ USG avait besoin de se rassurer et de s’éloigner de la zone rouge. Le contrat est rempli après ce succès face à Dole (19-5). S’ils n’ont pas su toujours concrétiser leur grande volonté de jeu au large, les Côte-d’Oriens ont cependant bénéficié du soutien d’un pack costaud, notamment en touche et présent dans le combat pour décrocher la timbale. Cette conquête devant offre d’ailleurs au butteur tango Pierre Duverne, l’occasion de se mettre en valeur. Si sa première tentative échoue, les trois suivantes font mouche (9-0, 26e).
Dans le même temps, les Dolois cumulent les imprécisions à l’image de leur ouvreur, Guillaume Marotte. Le léger vent ajouté au froid glacial, freine quelque peu les tentatives d’envolées. Seul Thomas Deher côté genlisien, remonte les ballons à la main bien secondé par ses centres Georges Texeira et Antoine Lanoux. L’agressive défense franc-comtoise limite les dégâts. Le pack tango s’illustre encore et concrétise ses efforts dès l’entame de la seconde mi-temps. Sur une penaltouche rondement menée, le pack, rejoint par ses trois-quarts, enfonce son homologue dolois (14-0, 47e). ; Dole se décide alors à réagir en prenant plus d’initiatives derrière. Guillaume Marotte et Marc Humblot se faufilent et progressent. Le paquet suit bien et provoque une pénalité à dix mètres de l’en-but bourguignon. Celle-ci est rapidement jouée et profite à l’ancien Genlisien, Sébastien Demontrond qui fonce aplatir en force (14-5, 65e). Genlis ne s’en laisse compter et gère les offensives franc-comtoises sans trembler. Le capitaine tango Clément Lenoir s’arrache et enfonce le clou, assurant du même coup une victoire importante.

GENLIS 19
DOLE 5
Genlis (stade Sabaté). – Genlis-Dole : 19-5 (9-0). 250 spectateurs.
Genlis : 2 essais collectif (47e), Lenoir (79e), 3 pénalités Duverne (14e, 20e, 26e).
Dole : 1 essai Demontrond (65e).
Cartons blancs à Genlis : Chetta (39e), Giraudot (63e) ; à Dole : Demontrond (33e)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.