MATCH CONTRE LES BIZONQUINZES

Nous avons retrouvé nos amis des Bizonquinzes sur le pré pour notre rendez-vous annuel

avec une météo des plus clémentes en cette fin d’hiver, les conditions pour réaliser un grand match de rugby étaient réunies et ce fut le cas avec un excellent arbitrage de Coco Gence.

Dès le coup d’envoi, nous récitons une belle partition de rugby (notamment avec des arrières bien inspirés). Sur un dégagement des Bizonquinzes, Lagreffe récupère le ballon et prend toute la défense à revers pour s’engouffrer dans le boulevard qui s’ouvrait devant lui. Bien repris par un défenseur, il transmet le ballon à Poussin qui franchi la ligne et nous ouvrons logiquement le score.

Deuxième tiers temps : c’est un peu plus compliqué pour nous car les Bizonquinzes reprennent du poil de la bête. Nous avons toutes les peines du monde pour défendre. a plusieurs reprises les Bizons sont à deux doigts de marquer mais ils éprouvent quelques difficultés dans les transmissions de balles.

Dernier tiers temps , le jeu se cantonne dans le milieu de terrain grâce à notre défense de fer et aux coups de pieds de notre ouvreur qui renvoi les Bizonquinzes dans leur camp à chaque récupération de balle.

L’action du match : touche pour Besançon dans nos 30m, fond de touche, charge d’un avant Bisontin, plaquages et ruck. les 3/4 Bisontins sont bien placés, on va prendre une attaque grand large. Mais voila…. le ballon ressort du ruck de notre côté, on se replace pour une attaque, le ballon vole de mains en mains jusqu’à notre ailier qui prend toute la défense de vitesse.

Finalement plus rien ne sera marqué, score final : 2-0 pour l’Art Rose.

Le meilleur ce soir a été l’arbitre

Après une bonne douche, Direction le repas d’après match. On refait la match avec nos amis Bizonquinzes autour de quelques bières et d’un bonne choucroute.

 

Pour finir :

-Les marqueurs roses : Poussin et Romain

-assistance moyenne , terrain dur et éclairage moyen

-Un grand merci à Coco Gence pour son excellent arbitrage

-Un grand merci à Cyrille et à la Maison Ramel pour le repas d’après match

ps : pas de clichés pour ce match car notre photographe attitrée était quelque peu souffrante

 

 

Une réponse à “MATCH CONTRE LES BIZONQUINZES”

  1. merci aux Bizonquinzes pour l’inspiration de ce résumer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.