Résumé du tournoi de Mauguio

Départ 7 heures pour 2 minibus, arrêt casse-croûte à 7 heures, merci aux filles pour la logistique, mention spéciale pour Kiki, la terrine maison a fait un rayon de soleil.
Arrivée au camping de Vauvert vers midi, camping 3 étoiles (normes Pakistanaises). Départ à la mer pour certains, piscine pour les autres. Le 3ème minibus pointa son nez à 18h30, débriefing autour d’une mousse et direction le café de Paris ou un buffet froid nous attend, visionnage du match sur un écran géant de 82 cm. Visiblement le patron avait pour consigne de décimer le XV de l’Art’Rose, mission accomplie, à grand coup de liqueur de châtaigne dans la bière. Réveille pas simple pour les joueurs, sauf un qui a évité l’embuscade (je tairais son nom par respect pour sa famille). Très belle imitation du cochon qu’on égorge par Fillot (merci patron pour ta châtaigne). Arrivée au tournoi de Mauguio vers 10h00, Felipe, Neness et Raph partis à 04h00 du mat sont déjà là.

Les rencontres n’ont pas encore débuté et déjà un incident diplomatique avec les canadiens, en effet le Chef voulant contrôler un ballon qui traînait loupa le ballon mais pas la paillasse du canadien. Début des matchs, match nul contre les bûcherons canadiens, au Canada les ¾ sont là pour faire joli. Puis vient une équipe des alentours de Montpellier, défaite 1/0, pas trop mal sans remplaçants. L’heure du repas arrive, apéro et super buffet froid au rythme d’une bandas fort sympathique. Reprise des rencontres, match contre une autre équipe de Montpellier réputée solide, 0/0, notre meilleur match. Puis vient Perpignan pour clore la journée, défaite 3/1 merci patron pour ta bière châtaigne. Bon esprit tout au long de la journée, merci à nos 2 coachs de Mauguio.

7SEPT058

Après la douche direction la Manade pour finir la soirée, Roland nous a démontré que la tauromachie n’avait pas de secret pour lui et face à une vache d’au moins … 50 Kgs. Puis vient le temps de la ferrade, 10 Art’Rosiens n’écoutant que leur courage, se ruèrent sur la vache qui était bâtie comme Biscuit (ceux qui le connaissent se feront une idée), résultat : vache maîtrisée et marquée au fer rouge, belle prestation de Neness qui a fait la tenaille, au cas ou la vache fasse demi-tour. Super apéro servi dehors suivi d’une gardianne (bœuf bourguignon du sud). La soirée se termina vers 2H00, comme d’hab le XV de l’Art’Rose a fermé la salle.

Dernière journée, au programme paella géante chez les parents du Millou, mais avant petit détour par le café de Paris pour remercier le patron de nous avoir niqué le tournoi, comme par hasard il est pas là le bougre !! Café croissant pour certains, ricard bières pour d’autres, à midi direction la maison des Millous re-apéro et tous à table pour déguster la paella, avec à la sono Mr Dupuy, que dire de la prestation de Bono exécutant une « danse sifflée » aussi appelée « hip-hop de Bavière » en tout cas notre Haka est né. Tour de chant, en vedette Annick et le Chef, tout ceci se termina à moins le quart, au revoir tout le monde. Départ pour Dole arrivée vers 23h00.

En bref :
Merci à Mr et Mme Millet pour leur accueil ainsi qu’à leurs amis
Merci au gens de Mauguio pour leur organisation parfaite
Merci au patron du bar le Paris, pour la soirée et la bouteille de pastis
Merci à tous les présents en particulier les filles pour la logistique
Et enfin merci à Manu (ça c’est le privilège de l’auteur)

Faits marquants
Fracture à la cheville pour Felipe bonne récup l’ami
Maillot jaune de la chouille pour To’Night suivi de très très près pas le Doc
Carton jaune au Doc qui a fait moyen de louper un match
Ordre du mérite pour Felipe, Raph et Neness arrivés le samedi matin et repartis le dimanche matin
Baptême du feu pour Biscuit 1er gros tampon
Hervé a trouvé son surnom « Chabalou » ou « Cochonet »
Chabalou a montré sa panoplie de shorts à la française (poutres apparentes)

Je pense avoir oublié plein de choses mais j’ai perdu mes notes, les photos parleront d’elles mêmes !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.